Documents / Ressources

  1. Classification des salariés – Fiche de Poste


La Convention Collective Nationale du Sport catégorise, via une grille, les salariés en 8 groupes :

  • les groupes 1 et 2 : Employés ;
  • les groupes 3, 4 et 5 : Techniciens ;
  • les groupes 6, 7 et 8 : Cadres ;
     

Modèle de fiche de poste
 

La classification dépend du poste occupé par le salarié. A ce titre, il convient, préalablement à tout classement, de rédiger une fiche de poste décrivant le poste, les modalités d'exécution des missions, l'autonomie + la responsabilité + la technicité sur le poste.

En fonction de ces éléments, il est possible de classer le salarié dans l'un des groupes.

En fonction de ce classement, il conviendra de respecter un salaire minimal.
 

Dès lors, la classification du salarié dépend des missions réellement effectuées. La fiche de poste est un outil de classification. Il convient de faire un point régulier avec le salarié pour que la fiche de poste corresponde aux réalités du poste.


 

2. Grille des SMC (Salaire Minimal Conventionnel)

 

La Convention Collective Nationale du Sport organise un système de rémunération minimale à respecter.

Il s'agit du salaire minimal conventionnel (appelé également SMC).

Les rémunérations minimales sont calculées à partir d'un montant fixe, théorique, exprimé en euros et négocié entre les partenaires sociaux de la branche.

Il y a un SMC à respecter pour  chaque groupe de classification.
 

Point de vigilance : Il faut également prendre en considération la durée du travail hebdomadaire du salarié. En effet, en fonction du temps de travail du salarié sur la semaine, il y aura ou non, une majoration spécifique au temps partiel.

 

Retrouver un tableau récapitulatif des SMC de chaque groupe (document à jour au 1er juillet 2021)

 

3. Les entretiens professionnels

 

L'entretien professionnel est un entretien périodique que l'employeur doit mettre en oeuvre envers ses salarié.

L'objectif de cet entretien est d' accompagner le salarié dans ses perspectives d'évolution professionnelle (qualifications, changement de poste, promotion, ...) et identifier ses besoins de formation.

 

Point de vigilance : Il se distingue des entretiens d'évaluation du salarié, qui est effectuée dans le cadre de son entretien annuel. Il ne s'agit pas d'un entretien pour évaluer la réalisation des missions du salarié ou échanger sur l'organisation du poste.

 

Obligatoire, il est organisé tous les 2 ans, entre le salarié et l'employeur. Il est destiné à envisager les perspectives d'évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer.
 

L'entretien professionnel concerne tous les salariés quel que soit leur contrat ou temps de travail, dans toutes les entreprises et tous les secteurs d'activité.

 

Retrouvez ici l'ensemble des documents pour vous accompagner dans l'organisation de cet entretien obligatoire et périodique :
 

Fiche d'informations pratiques pour l'employeur Informations générales pour l'employeur et le salarié
Fiche d'informations pratiques pour le salarié Modèle de guide d'entretien professionnel





 

Newsletter
Inscrivez-vous pour rester informé de nos actualités
 
* Champs obligatoires
 
DRDJSCS Grand EstRégion Grand EstARS Grand EstMinistère de la JusticeCNOSFANS