Sport carcéral

Acteur de la réinsertion sociale, le sport est essentiel dans les établissements pénitentiaires.
 
Le CROS propose aux personnes détenues des activités sportives dans le but notamment de les aider à se réinsérer. Facteur d'équilibre, le sport contribue à la prévention de la récidive et permet aux personnes détenues de s'intégrer dans un groupe et de respecter des règles. Enfin, il favorise l'adoption d'une hygiène de vie et remplit un objectif de santé.

 
Présentation
Le CROS est porteur de l'action Activités Physiques et  Sportives en milieu carcéral. Pour être menée à bien, une coopération CROS – associations sportives – établissements pénitentiaires est en place.

L'objectif est de proposer des activités physiques et sportives aux détenus incarcérés dans les établissements pénitentiaires du territoire.

Chaque année des conventions tripartites sont rédigées et mises en oeuvre. Elles régissent les modalités d'interventions : lieux, horaires, éducateurs, tarifs.
 

Les actions sont aujourd'hui menées à Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Reims, Troyes et Clairvaux.

Pour chaque établissement, il est nécessaire de trouver un éducateur sportif qualifié, volontaire et capable d'encadrer dans un univers différent de celui de son association habituelle.

Il est aussi indispensable de prendre en considération les contraintes liés au milieu pénitentiaire (lieu de pratique restreint, volonté de la direction et des détenus, motivations des parties prenantes,….) 
 
 
 Établissements pénitentiaires de la Marne et de l'Aube.
  ► Qui finance ?
  • DISP
    (Direction Inter-régionale des Services Pénitentiaires Strasbourg Grand Est)
  • Région Grand Est
  • CNDS
 
► Personne en charge de ce dossier au CROS

Newsletter
Inscrivez-vous pour rester informé de nos actualités
 
* Champs obligatoires
 
DRDJSCS Grand EstRégion Grand EstARS Grand EstMinistère de la JusticeCNOSFCrédit Mutuel